Présentation


"La Géographie n'est autre chose que l'Histoire dans l'espace, de même que l'Histoire est la Géographie dans le temps." Elisée Reclus, L'Homme et la Terre, 1905.

L'objectif de ce site est de faire connaître l'épistémologie et les didactiques de la Géohistoire. Il veut être un lieu centralisant les différentes actualités géohistoriques aussi bien dans l'Enseignement que dans la Recherche.

vendredi 1 juillet 2022

[Podcast] Que peut la géographie ?

RADIO 

Le jeudi 30 juin, pour la dernière émission de l'année, Quentin Lafay a invité Christian Grataloup dans son émission Géographie à la carte, diffusée sur France Culture. 

Résumé :

Face à la montée des incertitudes, la crise sanitaire, écologique, l’évolution de nos paysages, comment la géographie nous permet-elle de mieux comprendre le monde et ses évolutions ?

Une émission à réécouter en cliquant ici ou sur l'image ci-dessous. 


Podcast ajouté à la page dédiée à Christian Grataloup. 

mardi 21 juin 2022

[Recherche] Café virtuel de l'APHG sur le climat

 RECHERCHE

Le 20 mai 2022, la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'APHG recevait Alexis Metzger pour Le climat au prisme des sciences humaines et sociales (éditions Quae) et Philippe Valette pour Les climats. Une géohistoire (documentation photographique, CNRS éditions).


Vous pouvez réécouter cet entretien en cliquant sur l'image ci-dessous. 




Les climats au(x) programme(s) : Pour lire notre compte-rendu de l'ouvrage de Philippe Valette et découvrir quelle est la place des climats dans les programmes scolaires, cliquez ici. 



lundi 20 juin 2022

[Enseignement] Écrire l'histoire par les cartes

ENSEIGNEMENT

JND 2022 : Écrire l'histoire par les cartes

La Journée Numérique Disciplinaire du GIPTIC d'Histoire-Géographie s'est déroulée le jeudi 7 avril 2022. La matinée a débutée au Lycée Henri IV (Paris Ve) avec une conférence intitulée « Écrire l’histoire avec des cartes » avec Valérie Hannin, directrice de la rédaction du magazine l'Histoire, et Christian Grataloup, géohistorien. 

Pour revoir les enregistrements vidéo de ces interventions, cliquez sur la vignette de votre choix ci-dessous : 

Ecrire l'histoire avec des cartes : 


Entretien avec Christian Grataloup : 



L'après-midi était consacrée au partage de pratiques disciplinaires lors d'ateliers numériques. Pour accéder aux ressources mises à disposition par l'académie de Paris, cliquez ici.


Conférences ajoutées à notre page " Enseigner (par) la géohistoire" dans l'onglet ENSEIGNEMENT

Conférences ajoutées également aux pages dédiées à Christian Grataloup.



vendredi 22 avril 2022

[Publication] Michel Bruneau, Peuples-monde de la longue durée.

 RECHERCHE

Michel Bruneau vient de publier en ce mois de février 2022 un ouvrage aux éditions du CNRS intitulé Peuples-monde de la longue durée. Chinois, Indiens, Iraniens, Grecs, Juifs, Arméniens. Christian Grataloup en a signé la postface. 

Lire un extrait.

Résumé :

    Seuls quelques peuples au monde, devenus nations, peuvent se prévaloir d’une longévité multimillénaire, de l’Antiquité à nos jours : ce sont les Chinois, les Indiens, les Iraniens, les Grecs, les Juifs et les Arméniens. Malgré des conquêtes, des assimilations partielles, ou des dominations coloniales, ces six peuples-monde de la longue durée ont réussi à maintenir – ou à restaurer – leur langue, leur culture et/ou leur spécificité religieuse, et à reconstituer un État indépendant. Chinois ou Iraniens se sont appuyés sur un vaste socle territorial et des dynasties successives. Grecs ou Indiens ont alterné morcellement politique récurrent et périodes d’unification impériale. Juifs ou Arméniens se sont très tôt dispersés dans l’espace méditerranéen et eurasien, puis mondial. Contrairement aux Égyptiens, aucun d’entre eux ne s’est transformé au contact de ses conquérants.

    Quels sont les facteurs qui contribuent à expliquer une telle longévité, un tel rayonnement et une telle résilience chez ces six peuples ? Une emprise territoriale, une masse démographique, une capacité à s’insérer au sein de réseaux d’échanges mondiaux ? Quel rôle ont pu jouer les religions, les structures sociétales, les institutions politiques, ou encore les langues dans la capacité qu’ont eue ces peuples à perdurer sur près de trois millénaires ? Leur comparaison devrait permettre de mieux appréhender la signification géohistorique de ce concept de « peuple-monde de la longue durée ».


Le 15 avril dernier, Michel Bruneau fut l'invité de Pierre-Édouard Deldique dans son magazine Idées sur RFI. Ecoutez le podcast en cliquant sur l'image ci-dessous. 


Pour Michel Bruneau, la géohistoire est " proche de la géopolitique, mais la géopolitique s'intéresse au temps présent avec une faible profondeur historique; alors que dans la géohistoire, on essaie de voir ce qui aujourd'hui provient de la longue durée, d'une évolution de fond qu'on appréhende pas toujours dans la géopolitique" [de 1 min 40 à 2 min 06].





jeudi 31 mars 2022

[Interview] Christian avant Grataloup. A la rencontre d'un géohistorien.

  PORTRAIT

Christian Grataloup
(Source photo : cliché personnel de C. Grataloup)


    Dans cette interview, Christian Grataloup revient avec nous sur son parcours scolaire et universitaire. Il nous parlera de sa rencontre avec la géohistoire en général et Fernand Braudel en particulier. Avec lui, nous reconstruirons les fils qui l'ont amené à tisser ensemble le temps et l'espace dans sa pratique d'écriture. L'entrevue est divisée selon le plan suivant : 

Introduction [du début à 1min 32]

1- Les années 1950-60 à Lyon : les années d'épistémologie enfantine. [1 min 32 à 17 min 44]

2- Les années 1970-80 à Paris : les années d'étudiant en sciences sociales. [17 min 44 à 49 min 06]

3- Les années 1980-90 en région parisienne : les années de doctorant en thèse. [49 min 06 à 1h 14 min 47]

Quelques erreurs chronologiques se sont glissées dans cette partie. Nous restituons ici les bonnes dates du parcours de Christian Grataloup. 

  • 1987 : Rencontre avec Roger Brunet.
  • 1989 : DEA ATEG (modélisation graphique).
  • 1990-1994 : Ecriture de la thèse (et non 1970-1974).
  • 1994 : Soutenance de la thèse. Docteur en géographie, qualifié pour être maître de conférence (et non 1974)
  • 1996 : Mort de Bernard Lepetit (et non 1976).
  • 1996 : Publication de Lieux d'Histoire (et non 1976). 

Conclusion [1h 14 min 47 à la fin]

Belle écoute ! 


Sources qui ont servi à l'élaboration de l'échange : 

« Portrait de Christian Grataloup, géohistorien », LAPILLE Jean-Félix (2021) Circé. Histoire, Savoirs, Sociétés. [en ligne], n°14, vol.2021/1.

Catherine Souplet (2016). « Entretien avec Christian Grataloup », Recherches en Didactiques, Presses universitaires du Septentrion, Association REDLCT, 2016/1, pp. 93-115.

GRATALOUP Christian (2011), Faut-il penser autrement l’histoire du monde ?, Armand Colin, Collection Eléments de réponse », 213 pages (notamment l’avant-propos, pp.13-19).

Christian Grataloup (2003), « Gé(o)nération, géo-narration », Géocarrefour, [en ligne] Vol.78/1, pp.19-23.


Retrouvez ce dialogue sur sa page PORTRAIT en cliquant ici. 


mardi 29 mars 2022

[Didactique] Réseau INSPE : Printemps de la Recherche en Education 2022

 DIDACTIQUE


Le Réseau des INSPÉ organise de mars à juin 2022 la 8ème édition du Printemps de la Recherche en Éducation. L'enjeu de cette manifestation est de promouvoir et de mettre en évidence les apports des recherches en éducation à la formation des enseignants et personnels d’éducation.



Cette année, la thématique du colloque retenue est : 

Former les enseignants à l’histoire et l’épistémologie des disciplines : 

quels enjeux ?

Deux sessions peuvent particulièrement intéresser les enseignants du secondaire et du primaire. Ces conférences peuvent être suivies en ligne (inscription gratuite mais obligatoire). 

Jeudi 07 avril 2022 (16h30-17h30) : Didactique de l'histoire.

« La formation didactique des enseignants pour rendre opérationnel le savoir épistémologique. 
A partir du cas de la didactique de l’histoire »

Conférencier : Sylvain DOUSSOT, Professeur des universités, Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN), Université de Nantes

Modérateur : Didier CARIOU, INSPÉ de Bretagne.

Retrouvez ci-dessous la captation vidéo de cette conférence. 




Mardi 17 mai 2022 (16h30-17h30) : Didactique de la géographie.


« Enjeux d’une formation universitaire au métier d’enseignant en géographie 
par l’épistémologie de la discipline »

Conférencier : Jean-François THÉMINES, professeur des universités en géographie, ESO UMR 6590, Université de Caen

Modérateur : Sylvain GENEVOIS, INSPÉ de l’académie de La Réunion.

Retrouvez ci-dessous la captation vidéo de cette conférence. 






Ces conférences sont à retrouver sur la chaîne Youtube du Réseau Inspé. 


vendredi 18 mars 2022

[Colloque] "A quoi sert la géographie ?" du 7 au 9 avril 2022 à Paris.

Du 7 au 9 avril s'est déroulé le colloque organisé à l’occasion du bicentenaire de la Société de Géographie par l’Académie des sciences morales et politiques et la Société de Géographie. Ce colloque était initialement prévu en avril 2021, mais a dû être reporté du fait des restrictions sanitaires.

Les actes sont d'ores et déjà disponibles :  À quoi sert la géographie ?, dir. Perrine Michon, Jean-Robert Pitte, 2021, PUF. C'est pourquoi le colloque de 2022 fut consacré principalement aux échanges.


Vidéo de présentation de l'ouvrage par Perrine Michon : 



Parmi l'ensemble des interventions, nous pointons particulièrement celles-ci : 

Jeudi 7 avril 2022
Qu’est-ce-que la géographie ?

  • 14h20 – 14h40 : Le couple Histoire-Géographie par Christian GRATALOUP (Université Paris 7 – Denis Diderot) 


Samedi 9 avril 2022 
Quelles formations et quels enseignements pour rendre la géographie populaire ?

  • 9h30 - 9h50 : La géographie dans les programmes scolaires par Souâd AYADA (ancienne présidente du Conseil supérieur des programmes).
  • 9h50 – 10h10 : Retours d’expérience sur l’enseignement de la géographie dans le secondaire par Franck COLLARD (président de l’association des professeurs d’Histoire et de Géographie) et Florence SMITS (inspectrice générale de l’Education, des sports et de la recherche). 
Intervention de Florence SMITS à distance : 


Intervention de Franck Collard en présentiel : 

  • 10h10 – 10h30 : Dans les INSPE : Comment former des enseignants d’Histoire ET de Géographie ? par Brice GRUET (INSPE Université Paris Est-Créteil) et  Christine VERGNOLLE – MAINAR (professeure des universités - INSPE Toulouse Occitanie-Pyrénées).
  • 11h05 – 11h25 :  Cartographier au collège pour apprendre la géographie par Olivier GODARD (président de l’association Concours Carto, enseignant au collège Paul Eluard de Gennes). 

Les trois jours de présentation, discussion et débat seront en outre retransmis en direct sur le site internet de la Société de Géographie, ainsi que sur sa chaîne YouTube.